ma selection du jour: Jean Chalopin

‘ai découvert seulement en début de semaine que c’était autour d’un seul et même homme que s’articulait nombre de dessins animés (parmi les préférés) de mon enfance: Les merveilleuses Cités d’or, Les Minipousses, Mask, Ulysse 31, L’inspecteur gadget, Jayce et les conquérants de la lumière, les entrechats. Il est parti et la télé a vendu son âme à coca-cola.
Merci Jean Chalopin de m’avoir fait rêver, enfant. Je redécouvre adulte Les cités d’or et tout ce que je n’avais pas retenu dans les documentaires à la fin de chaque épisode. On ne trouvera jamais l’explication scientifique et l’interview d’un navigateur professionnel sur Les feux de Saint Elme dans les Pokemons ou Yu-gi-oh! Merci aussi au passage, en parlant dessins-animés des 80’s, à Ayao Miyazaki pour son Sherlock Holmes et ses engins à moteurs de toutes sortes, et les longs métrages qu’il a fait depuis. C’est encore au japon qu’on fait les meilleures soupes. Ceci dit, les japonais vont désormais jusqu’en Russie faire du vrai dessin-animé à la main… Mondialisation quand tu nous tiens.

Share Button

Laissez un commentaire

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.